Arrivée des premiers arbres à Morland Mixité Capitale 

La plantation des premiers arbres a été réalisée dans la cour nord de Morland Mixité Capitale. Dans le prolongement de l’espace public, le site offrira au rez-de-chaussée un espace végétalisé central visible et accessible à tous depuis le boulevard Morland. Entouré de bâtiments relativement hauts, le projet paysager imaginé par Michel Desvigne avec Pinson Paysage recrée une forêt miniature avec de nombreuses essences végétales de sous-bois.

 

Une véritable forêt miniature

Elle sera composée d’environ 80 arbres de grandes tailles (Pins et Bouleaux), 105 arbustes (Erable palme, Erable du japon et Cornouiller mâle) et plus de 24 000 plantes vivaces, fougères et plantes couvre-sols. Entre les espaces végétalisés densément plantés, des cheminements piétons permettent de traverser ce sous-bois urbain.

« Les bienfaits d’un tel projet paysager sont multiples, précise Michel Desvigne. Tout d’abord visuellement, il appelle au calme et l’apaisement en offrant une expérience de la nature en plein cœur de ville aux passants, usagers et habitants du programme. Mais il permet également de répondre au besoin d’adaptation des villes au changement climatique en créant un ilot de fraîcheur réduisant le ressenti de la chaleur à travers les zones d’ombres et l’évapotranspiration des végétaux qui rafraîchissent l’atmosphère.» 

Selon une étude de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME)*, l’emploi d’arbres d’ombrage permet de réduire localement la température urbaine de 3 à 5°C et de 50% à 60% de la consommation énergétique pour la climatisation. De plus, la présence d’arbres peut accroitre de 10% le bien-être de la population.

Les plantations en rez-de-chaussée se dérouleront en deux phases : 100 arbres ont été plantés à la mi-mars dans la cour nord, 85 arbres seront plantés dans la cour sud à partir de septembre. Les Bouleaux atteignent déjà les 6 à 7 mètres et ont une douzaine d’années.

 

En attendant la végétalisation des toitures

La plantation des premiers arbres constitue les prémisses du projet paysager à Morland Mixité Capitale.

En effet, la deuxième étape consistera à l’aménagement des toitures terrasses du bâtiment. Accessibles ou non, elles seront visibles depuis de nombreux point de vue et proposeront « une cinquième façade » comme l’explique Michel Desvignes.

Sur les deux ailes du bâtiment existant, un projet d’agriculture urbaine sera développé par Sous les Fraises. Les 3 000 m2 de surface de culture verticale pour 940 m2 mobilisés offriront plus de 150 variétés végétales.

 

 

*ADEME (2018) – L’arbre en milieu urbain, acteur du climat en région Hauts-de-France.

Crédits photos : CLAD/The Farm Paris, Elise Robaglia et Charlotte Toscan

http://Plantation%20Arbres%20Morland%20Mixite%20Capitale%20(5) http://Plantation%20Arbres%20Morland%20Mixite%20Capitale%20(2) http://Plantation%20Arbres%20Morland%20Mixite%20Capitale%20(1) http://Plantation%20Arbres%20Morland%20Mixite%20Capitale%20(6) http://Plantation%20Arbres%20Morland%20Mixite%20Capitale%20(3) http://Plantation%20Arbres%20Morland%20Mixite%20Capitale%20(4) http://Plantation%20Arbres%20Morland%20Mixite%20Capitale%20(7)

Le projet paysager en bref

Plus de 1000 m² d’espaces paysager à rez-de-chaussée

80 arbres de grandes tailles et 105 arbustes dans les cours intérieures

Plus de 24 000 plantes vivaces, fougères et plantes couvre-sols

500m3 de terre dans la cour nord et 400m3 dans la cour sud

3 000 m2 de surface de culture verticale dont 940m2 mobilisés avec plus de 150 variétés végétales